Pourquoi AUX 2 TABLES? parce que l'homme ne vit pas que de pain....

Qui êtes-vous ?

Ma photo

 Bienvenue sur mon blog "AUX 2 TABLES", où nourritures terrestres et nourritures célestes se côtoient. Sentez-vous libre de grignoter, goûter, déguster l'une ou l'autre selon votre appétit...

mercredi 27 janvier 2016

Poêlée au céleri rave et noix de pécan.


Voici une recette toute simple, cuisinée à la poêle et bien parfumée!
Vous pouvez remplacer les noix de pécan par des noix de Grenoble ou des noix de cajou.
Pour 3-4 personnes en accompagnement d'une viande.

500 g de céleri-rave
50 g de beurre
1 c à s d’huile d'olive douce
100/150 g de noix de pécan
¼ de c à café de poudre de cumin
Quelques graines de coriandre
Feuilles de coriandre fraîches à défaut un peu de persil.
Sel 
Poivre blanc du moulin.




Couper le céleri rave en 2 afin d'avoir une bonne assise pour l'éplucher plus facilement.
Poser la partie plate sur une planche et éplucher à l'aide d'un bon couteau.





Puis à l'aide d'une mandoline ou d'une trancheuse électrique émincer le céleri en tanches fines. 

Concasser grossièrement les noix de pécan. 
Écraser les graines de coriandre. 
Laver et ciseler les feuilles de coriandre fraîches ou le persil.


Dans une poêle, faire chauffer le beurre et l’huile. 

Ajouter les tranches de céleri et faire cuire sur feu doux en remuant de temps en temps pour dorer les tranches de céleri. Lorsque les tranches sont dorées, ajouter le cumin et la coriandre écrasée, saler et donner quelques tours de moulin à poivre. Cuire environ une vingtaine de minutes. Cela dépendra de l'épaisseur des tranches.

5 mn avant la fin de la cuisson, ajouter les noix de pécan, bien mélanger.

Verser dans un plat de service et parsemer de feuilles de coriandre ciselées.

lundi 25 janvier 2016

Conversion de Saint Paul


Huile sur toile de Nicolas Bernard Lépicié. (1735-1874)


"......On nous a lu aujourd’hui le passage des Actes des Apôtres où l’on rapporte que l’Apôtre Paul devint, de persécuteur des chrétiens, prédicateur du Christ. 

Le Christ, en effet, a renversé un persécuteur pour en faire un docteur de l’Église ; le frappant et le guérissant, lui donnant à la fois la mort et la vie. Agneau immolé par des loups, il change les loups en agneaux.

..............

Du ciel la voix du Christ le terrasse, il reçoit d’en haut l’ordre de ne plus sévir, et il tombe la face contre terre : il devait être abattu d’abord, puis relevé ; d’abord frappé, puis guéri : car le Christ n'aurait jamais vécu en lui, s'il n'était mort à son ancienne vie de péchés. 

Or, ainsi renversé, que lui est-il dit: « Saul, Saul, pourquoi me persécuter? Il t'est dur de regimber contre l'aiguillon. 


— Qui êtes-vous, Seigneur? » reprend-il. Et la voix lui crie du ciel : « Je suis Jésus de Nazareth, que tu persécutes ». 

C'est la tête dont les membres étaient encore sur la terre, qui criait du haut du ciel. Aussi bien ne disait-elle pas : 
« Pourquoi persécuter mes serviteurs?»   mais: « Pourquoi me persécuter? » 

—  Ah ! « que voulez-vous que je fasse? » Déjà il se dispose à obéir, cet ardent persécuteur; déjà ce persécuteur devient prédicateur, ce loup se change en brebis, cet ennemi en défenseur. 


Il vient d'apprendre ce qu'il doit faire. S'il est devenu aveugle, si la lumière extérieure lui est soustraite pour quelque temps, c'est pour faire briller dans son cœur la lumière intérieure; la lumière est ravie au persécuteur, pour être rendue au prédicateur. 


Mais quand il ne voyait plus rien, il voyait Jésus. C'est ainsi que sa cécité était le symbole mystérieux des croyants. Celui en effet qui croit au Christ doit le contempler, sans tenir même compte de la créature; dans son cœur la créature doit déchoir toujours et le Créateur être goûté de plus en plus...."


Extrait d'une homélie de Saint Augustin (Sermon 278) 



Palme du martyr (Baptistère des Ariens. Ravenne Italie.)



Soyons dans l'espérance! Implorons la miséricorde et la conversion pour tous les persécuteurs de notre temps!

samedi 9 janvier 2016

Blanquette de saumon au citrons confits.

A peine mes citrons confits à l'huile d'olive prêts que voici déjà une bonne utilisation. Mes convives ont bien apprécié! 

Ingrédients pour 4 personnes :

500 g de saumon sans la peau 
250 g de moules décortiquées 
100 g de vin blanc
200 g de fumet de poisson reconstitué  avec 2 c à c de poudre fumet
100 g de crème liquide entière .
20 g d'huile d'olive
1 c. à s de maïzena
2 petites carottes (+ ou - 150 g)
1 blanc de poireau (+ ou - 150 g)
200 g de champignons de paris 
2 échalotes 
2 rondelles de citrons confit à l'huile d'olive. 
Sel, poivre à discrétion.



Émincer le blanc de poireau. (frais ou utiliser des rondelles surgelées)

Éplucher les carottes, les couper en grosses rondelles.

Rincer rapidement sous l'eau les champignons, couper la base du pied puis en lamelles.Les réserver dans le petit panier vapeur.

Éplucher et mettre les échalotes avec les carottes dans le bol puis mixer 5sec/Vit5.  Racler les parois du bol.

Ajouter le blanc de poireau  et l'huile d'olive puis programmer 8mn/100°/Sens Inverse/ Vit1.
Racler les parois du bol.

Ajouter le vin blanc puis cuire 10mn/Varoma/Sens Inv./Vit1

Ajouter dans le bol, le fumet de poisson reconstitué et 1 rondelle de citron coupée en morceaux.
Saler et poivrer à votre convenance (1/2 c.à c de sel environ) 
Mettre le poisson,  dans le panier du Varoma avec les moules.
Programmer 15mn/Varoma/Sens Inv/Vit1

A la sonnerie, ajouter dans le bol du Thermomix, le petit panier vapeur avec les champignons. Fermer avec le couvercle. 

Trancher en petits morceaux la 2ème  rondelle de citron confit à l'huile, mélanger ces morceaux au poisson et aux moules dans le Varoma. Reposer le Varoma sur le couvercle et poursuivre la cuisson de l'ensemble:  10mn/Varoma/Sens Inv/Vit1

A la sonnerie, répartir le poisson coupé en morceaux de la taille d'une grosse bouchée, les moules et les champignons soit dans un plat unique, soit dans des mini-cocottes. (Si mini-cocottes, veiller à ce qu'il y ait bien un petit morceaux de citron dans chaque).
Tenir au chaud, couvrir soit avec un couvercle adapté, soit avec du papier alu, dans l'enceinte d'un four au préalable préchauffé  à 150°

Rajouter au bouillon présent dans le bol, la crème et la maïzena puis chauffer 8mn/90°/Vit3
Vérifier l'assaisonnement. 

Retirer votre plat en attente dans le four. Verser la sauce sur le mélange poisson-moules-champignons. 
Mélanger délicatement la sauce au saumon-moules-champignons.

Servir immédiatement, bien chaud.

Accompagner de pommes vapeurs , de riz ou de pâtes.

Ce plat peut se faire d'avance (la veille), bien couvert au réfrigérateur, puis à réchauffer le Jour J au four 200°/ 35 mn sans préchauffage.


mardi 5 janvier 2016

Vœux pour 2016

2015 est parti, 2016 pointe son nez... Que sera-t-il?




Les événements heureux ou malheureux qui jalonneront cette future année, nous ne les choisiront certainement pas tous. A nous de les accueillir en y ajoutant ce qu'il faut d'amour, de joie, de paix, de sérénité, de tendresse, de pardon, d'élan, de générosité, d'humour, de patience, pour en faire une belle année pleine de vie! Parce que.....


..........La vie est la vie!

La vie est beauté, admire-la





La vie est félicité, profites-en.
La vie est un rêve, réalise-le.


La vie est un défi, relève-le.
La vie et un devoir, fais-le.





La vie est un jeu, joue-le.

La vie est précieuse, soigne-la bien.
La vie est richesse, conserve-la.
La vie est amour, jouis-en.
La vie est un mystère, pénètre-le.
La vie est une promesse, tiens-la.
La vie est tristesse, dépasse-la.
La vie est un hymne, chante-le.
La vie est un combat, accepte-le.







La vie est une tragédie, lutte avec elle.
La vie est une aventure, ose-la.
La vie est bonheur , mérite-le.
La vie est la vie, défends-la.

Mère Teresa.




Je vous souhaite à chacune, chacun une année pleine d’espérance.
Que la Paix si précieuse règne enfin sur la terre
Que l'Amour abonde parmi les hommes
Que la Joie soit dans vos cœurs!
Bonne et heureuse année 2016

lundi 4 janvier 2016

Citrons confits au cumin et à l'huile d'olive.


Depuis le temps que je voulais en faire pour pouvoir en glisser un peu partout dans mes plats! Voila qui est fait! Je pense qu'ils ne vont pas faire long feu...


400 g de citrons bio
200 g de gros sel
1 cuillère à soupe de graines de cumin
de l'huile d'olive (moins d'1 litre)


La veille, laver et sécher soigneusement les citrons. Couper leurs extrémités, puis les détailler en rondelles d'un centimètre environ.

Dans un saladier, disposer une couche de sel, recouvrir de rondelles de citrons, recouvrir de sel et recommencer jusqu'à épuisement des ingrédients. 
Laisser macérer pendant 24 heures.


Le lendemain: Stériliser un  ou deux  bocaux  type conserve ou confiture, dans une casserole d'eau bouillante pendant 10-15 minutes. Les retourner sur un torchon propre.




Retirer les rondelles de citron qui ont macérées dans le sel et les rincer sous l'eau froide. 
Les sécher soigneusement à l'aide de papier absorbant.
Disposer les rondelles de citron dans le bocal, en saupoudrant régulièrement de cumin.
Quand le bocal est plein, verser l'huile d'olive jusqu'à recouvrir entièrement les citrons.
Laisser macérer, à l'abris de la lumière et de la chaleur, les citrons au minimum 15 jours avant de les consommer. 
Vous pouvez conserver ce bocal une fois ouvert pendant 4-5 mois.
Une fois ouvert le bocal se conserve pendant 4-5 mois au frais, ou dans la partie la moins froide du réfrigérateur: le bac à légume.


Quand les citrons seront tous dégustés, n'oubliez pas d'utiliser l'huile restante pour vos sauces de salade...